EPFL Press Series

Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

Le monde d'Alberto Sartoris

Dans le miroir de ses archives

 
    • Livre papier

      50,22 €
     
     

    Présentation

    Architecte, propagandiste et promoteur artistique, Alberto Sartoris (1901-1998) a occupé une place importante de relais, sinon de pionnier, au sein du Mouvement moderne international. Sa longue trajectoire et ses multiples activités sont abondamment documentées dans ses archives, données à la Confédération suisse en 19 8 5 et déposées aux Archives de la construction moder ne (Acm EPFL). Ce fonds n’a été jusqu’ici exploité que de manière très sélective : des pans entiers de l’oeuvre de l’architecte sont restés inédits, tout comme sa production critique intensive dans le champ des arts plastiques et ses investigations historiographiques visant à inscrire le modernisme dans la grande tradition. Tels sont les différents aspects de cette trajectoire riche en paradoxes que tente de reconstruire le présent ouvrage à partir de la documentation conservée dans le fonds. Les activités d’Alberto Sartoris y sont décrites compte tenu des contextes culturels et politiques contrastés auxquels il s’est efforcé d’accommoder ses options esthétiques, sociales et techniques : Italie fasciste puis démocrate-chrétienne, Espagne franquiste ou Paris des années 19 5 0 , mais aussi et surtout Suisse romande, cadre permanent de son travail. Pour toute sa singularité, son cas illustre aussi l’émergence et le fonctionnement des nouvelles institutions modernistes où il a rarement trouvé une pleine reconnaissance – sinon très tardivement et au titre ambigu de témoin.

    Sommaire

    • Remerciements
    • Pierre Frey, Sartoris Time Machine?
    • Une histoire en mouvement – Un fonds d’archives singulier – Faveurs et contrariétés de l’Histoire: un itinéraire sous influences
    • De la formation aux CIAM: l’accession au modernisme d’un architecte périphérique – L’hypothèque genevoise – Maturation turinoise – 1928: ambivalences d’une année décisive
    • Transition et extraterritorialité: 1929-1931 – Un courtier du nouvel art italien – A la marge des CIAM – Maisons rationnelles ou fonctionnelles – Ecritures – Internationalisation – La filière sarrazienne – Vers une intégration régionale
    • Maturité et productivité: les années Trente – A l’épreuve de la réalisation – Chantiers éditoriaux – Requalification nationale – Le voyage argentin: mission officielle et idylles privées – Du côté des plasticiens – Mobilisation
    • Exaltations et purgatoire: les années Quarante – Etat de guerre et disette architecturale – Soubresauts primordialistes – Au mépris des rationnements: des Elementi à l’Introduzione alla architettura moderna – Luci sulla scuola moderna, une apologie acrobatique – Origini, une revue «fascistissime» – Inflation journalistique – Au carrefour de l’an 1943 – Repli helvétique – Face à la Reconstruction – En quête d’alternatives
    • Intégration et réorientations: les années Cinquante – Architecture: pragmatisme et échelle locale – L’Atelier de Lutry: pédagogie pratique et division du travail architectural – L’échappée espagnole: digression ou substitution? – Premiers bilans espagnols – L’Encyclopédie de l’architecture nouvelle ou l’architecture moderne à travers les âges – Actualité de la tradition – Entre architecture et peinture
    • Stabilisations: les années Soixante – Une activité architecturale partagée – Dispersion éditoriale – Un franc-tireur de la synthèse des arts
    • Les vingt-sept glorieuses d’Alberto Sartoris – Reconquista: 1972-1983 – Consécrations: 1983-1998
    • Annexes
    • Informations

    Supports disponibles

    • Livre papier

      format 210 x 297, 0 pagesEn stock

    Intégrer ce produit à votre site

    → Copier en mémoire :